Deux cœurs simples

Deux cœurs simples

Voici un roman nouveau de Jacques de Lacretelle. Nouveau parce que l’auteur de «La Bonifas» et des «Hauts Ponts» a adopté là un récit court et nerveux, rempli d’aventures, sans renoncer à expliquer avec sa maîtrise habituelle la vie intérieure de ses personnages. Deux Cœurs simples, ce sont ceux de Romaine Franchard et Rose Bienaimé. Les deux femmes, provinciales mariées à Paris, se sont rencontrées par hasard et ont ressenti une vive attraction l’une pour l’autre, malgré la différence de leur milieu. Rose est d’origine lorraine, elle est timide, elle est pieuse. Romaine est une méridionale fougueuse aux idées hardies. Devenues veuves dans des conditions dramatiques, elles décident de vivre ensemble. Et bientôt les fiançailles de leurs enfants, Gille et Christine, semblent les lier pour toujours. Mais non. L’union des jeunes gens devient un germe de discorde. Gille et Christine se dressent l’un contre l’autre. C’est là, pour le romancier, l’occasion d’analyser avec délicatesse la sensualité cachée des êtres. Après peu d’années la désunion du jeune ménage oblige les deux mères à se séparer. Désormais ce sera entre elles une haine violente et une lutte de femmes d’affaires autour du berceau d’Agathe, leur petite-fille. Il ne faudra pas moins de trois tragédies pour changer une fois encore le cours de leur destinée. Trois tragédies qui émeuvent les fibres maternelles et exposent en scènes pathétiques le contraste de deux milieux et de deux générations. Alors seulement les cœurs simples reparaissent et se retrouvent au milieu des ruines. La douce Rose, l’altière Romaine ont été peintes par Jacques de Lacretelle avec un art suprême. On n’oubliera pas ces deux visages de femmes qui entrent dans notre littérature.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.